L’Echelle d’Evaluation de l’Expérience Psychotique EEEP a pour objectif d’identifier la façon dont le patient conçoit son trouble psychotique. Elle passe en revue les causes explicatives du trouble, la perception du pronostic fonctionnel, les symptômes psychotiques expérimentés et leur conséquences fonctionnelles. Il peut être obtenu à

 

PSYRATS



Les échelles de cotation des symptômes psychotiques, Psychotic symptom rating scales (Haddock G, McCarron J, Tarrier N, Faragher EB: Scales to measure dimensions of hallucinations and delusions: the psychotic symptom rating scales (PSYRATS). Psychol Med 1999; 29(4):879-8) permet de mesurer les différentes dimensions des hallucinations auditives et des idées délirantes. L’échelle a été validée en français.

Favrod J, Rexhaj S, Ferrari P, Bardy S, Hayoz C, Morandi S, Bonsack C, Giuliani F: French version validation of the psychotic symptom rating scales (psyrats) for outpatients with persistent psychotic symptoms. BMC Psychiatry 2012;12:161.

The stage of recovery instrument (STORI)



The stage of recovery instrument (STORI) (Andresen R, Caputi P, Oades L. Stages of recovery instrument: development of a measure of recovery from serious mental illness. Aust N Z J Psychiatry.2006 Nov-Dec;40(11-12):972-80.) a été traduit en français et peut être obtenu en s’inscrivant sur Measure of recovery.

L’échelle d’insight cognitif de Beck

L’échelle d’insight cognitif de Beck ou en anglais Beck Cognitive Insight Scale comprend deux échelles : une échelle d’introspection et de reconnaissance de la sa faillibilité, appelée échelle d’auto-réflexivité et une échelle de confiance augmentée au sujet des croyance et des jugement.
L’échelle mesure les processus cognitifs impliqués dans l’évaluation des expériences anormales ou leur mauvaise interprétation.
Composant 1 (Auto-réflexivité – Self-reflectiveness) introspection et volonté de reconnaître sa faillibilité.
Somme des items : 1, 3, 4, 5, 6, 8, 12, 14, et 15.
Composant 2 (Confiance augmentée – Self-certainty) certitude au sujet des croyances et des jugements.
Somme des items : 2, 7, 9, 10, 11 et 13.
L’échelle a été validée en français : Favrod J, Zimmermann G, Raffard S, Pomini V, Khazaal Y: The beck cognitive insight scale in outpatients with psychotic disorders: Further evidence from a french-speaking sample. Canadian journal of psychiatry 2008;53:783-787.

 

The revised Beliefs About Voices Questionnaire (BAVQ-R)

L’échelle révisée des croyances au sujet des voix (BAVQ-R) mesure les croyances et les réactions émotionnelles et comportementales aux hallucinations auditives (Chadwick P, Lees S, Birchwood M: The revised Beliefs About Voices Questionnaire (BAVQ-R). Br J Psychiatry 2000; 177:229-32).

Il a été validé en français :  Influence de la résistance aux hallucinations auditives sur la dépression : étude au moyen du questionnaire révisé des croyances à propos des voix.

Cotation du BAVQ – R
L’échelle donne 5 scores composés de l’addition des items suivants
• Pouvoir des voix : 3, 8, 12, 16, 18, 21
• Malveillance des voix : 1, 4, 6, 9, 11, 14
• Bienveillance des voix : 2, 5, 7, 10, 13, 15
• Résistance envers les voix : 19, 22, 23, 25, 27, 28, 29, 30, 31
• Engagement envers les voix : 17, 20, 24, 26, 32, 33, 34, 35

Les scores se calculent ainsi :
Pas d’accord = 0
Pas sûr si accord ou pas = 1
Légèrement d’accord = 2
Pleinement d’accord = 3